lundi 15 octobre 2018

Moelleux aux poires caramélisées (framboises-cannelle)

Grâce à Instagram j'étends mon inspiration et découvre des personnes sacrément douées en matière de cuisine ou de pâtisserie. Et en plus de réaliser de magnifiques photos, les mises en scène et vidéo mettent encore plus l'eau à la bouche.

J'ai découvert le sublime compte de Zoe Bakes avec ses recettes en vidéo dont une qui m'avait particulièrement séduite : une tarte tatin aux poires mais avec un caramel tout doux aux framboises et à la cannelle.

J'ai donc tenté l'expérience et je peux vous dire qu'un seul mot : WHAOU !!!!
Ce caramel est dingue !! le mix cannelle-framboise avec le jus des poires c'est juste parfait ! Je vais vraiment le réutiliser car je suis devenue fan.

Ici je ne l'ai pas fait en tatin mais plutôt en moelleux, à vous de voir ce que vous préférez :) 


image Moelleux aux poires caramélisées (framboises-cannelle)



Ingrédients pour 1 plat à tarte 8 personnes 

Poires caramélisées :
- 4 poires
- 150g de sucre roux
- 1 bâton de cannelle
- 8 framboises
- 25g de beurre 1/2 sel

Pâte :
- 4 œufs
- 200g de beurre 1/2 sel
- 80g de sucre
- 200g de farine
- 1 sachet de levure


Poires caramélisées :
Dans une poêle, versez le beurre, le sucre, le bâton de cannelle et les framboises, laissez fondre à petit feu.
Pelez les poires, coupez-les en 2 et ôtes les pépins. Une fois que le caramel à fondu, déposez les poires dans la poêle. Faites-les cuire pendant au moins 30-45 minutes en les retournant de temps en temps. Elles doivent devenir très fondantes sans rôtir donc maintenez un petit feu.
Une fois cuites, déposez-les dans le fond du plat à tarte avec le caramel restant.

Pâte :
Fouettez les œufs avec le sucre, puis versez le beurre fondu. Ajoutez la farine et la levure puis fouettez à nouveau. Versez cette pâte sur les poires et cuisez pendant 35 minutes à 180°C.

Laissez un peu refroidir et démoulez tant que c'est tiède.

Vous pouvez le servir avec une boule de glace à la vanille pour encore plus de gourmandise...


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire