mardi 14 février 2017

Panacotta aux petits-suisses

Pour allier gourmandise et maintien de la ligne, voilà une recette de panacotta allégée. 

Je l'ai trouvé sur le net et me suis empressée de la tester car cette recette m'intriguait...et franchement je n'ai pas été déçue, bien au contraire !

En fait c'est un mélange entre de la crème entière et des petits-suisses à 20%, du coup cela donne une texture très onctueuse, avec le petit goût du fromage blanc, c'est top, on s'est régalé !!


image Panacotta allégée aux petits-suisses



Ingrédients pour 6-8 verrines :

- 20cl de crème entière
- 6 petits-suisses (20%)
- 4g de gélatine en poudre (= 2 feuilles)
- 1 bâton de vanille 
- 70g de sucre


Réhydratez la gélatine dans 20g d'eau froide. 

Faites chauffer la crème dans une casserole avec le sucre et la gousse de vanille fendue en 2 et grattée pour extraire les grains.
Lorsqu'elle bout, éteignez le feu, ajoutez la gélatine pour qu'elle fonde et laissez infuser la vanille pendant 10 minutes.

Versez le tout sur les petits-suisses, mélangez et versez dans vos verrines. Laissez refroidir, puis conservez-les 1 nuit au frigo.

Pour le colis, cette fois-ci j'ai utilisé un mélange de fruits rouges congelés, que j'ai simplement chauffé avec un peu de sucre et versez sur les panacottas une fois qu'elles avaient pris. 





mercredi 8 février 2017

Endives à la Grecque: feta, olives noires, tomates séchées et jambon cru

Voilà une nouvelle façon de cuisiner les endives, pour changer du classique "jambon-béchamel".

Un petit combo d'ingrédients qui sent bon le soleil : feta, olives noires et jambon cru. Un petit air du sud qui vient twister les endives de l'hiver.

Je trouve que ces saveurs viennent adoucir l'amertume de l'endive et se marient super bien avec. Je ne sais pas vous mais nous on s'est régalé !!




image Endives à la Grecque: feta, olives noires, tomates séchées et jambon cru


Ingrédients pour 4 personnes :

- 6-8 endives
- 100g d'olives noires dénoyautées
- 6 tranches de jambon cru
- 150g de feta
- 100g de tomates séchées



Coupez les endives en 2 dans le sens de la longueur. Faites-les dorer dans une poêle avec un peu d'huile d'olive, côté plat de l'endive sur la poêle. Lorsque la face a coloré, mouillez avec 10cl d'eau et couvrez. Laissez bouillir et cuire jusqu'à l’évaporation totale de l'eau. Vérifiez la cuisson, si les endives sont trop fermes, ajoutez un peu d'eau et relancer la cuisson.
Éteignez le feu et déposez les endives sur un papier absorbant.

Tapissez votre plat à gratin avec des tranches de jambon cru, puis recouvrez avec les endives. Coupez le reste de jambon en morceaux que vous parsemez sur les endives, ainsi que les olives; les tomates séchées en morceaux et la feta. Ajoutez 1 c. à s. de l'huile de feta et enfournez pendant 15 minutes à 180°C.



lundi 30 janvier 2017

"Soup bowl" : panais, fenouil et carotte

Vous avez sûrement entendu parler de la nouvelle tendance les smoothies bowl !!

Un smoothie un peu plus sophistiqué pour un petit déjeuner copieux, équilibré et délicieux. Le principe est donc de réaliser un smoothie coloré et de l'agrémenter d'ingrédients bons pour la santé : de l'avoine, des graines (chia, lin...), des fruits secs, cranberries...un plat complet et riche en vitamines.

Et en plus d'être bon pour la santé, ils sont souvent très appétissants !

J'adore ce concept de smoothies mais en ce moment je suis plus soupe. Je suis donc partie de cette idée et l'ai adapté à la saison pour rendre ma soupe un peu plus "sexy" et la transformer en "Soup bowl".

Pour mon 1er essai, j'ai fait un velouté panais, fenouil et carotte, agrémenté de croûtons, graines de tournesol, chia, coppa et œufs de caille.

Verdict : concept top et régalade !!



image "Soup bowl" : panais, fenouil et carotte



Ingrédients pour 4 personnes :

- 1 gros panais (ou 2 petits)              Garniture :
- 1 fenouil                                         - 4 tranches de coppa
- 2 carottes                                        - croûtons
- 1 bouillon de volaille                       - graines de tournesol, chia                 
- 10cl de lait                                     -  œufs de caille au plat        
- 10cl de crème


Épluchez le panais, les carottes et coupez-les en rondelles. Faites-les revenir dans une cocotte avec un peu d'huile d'olive. Coupez le fenouil en cubes et ajoutez-le aux carottes et panais.
Recouvrez d'eau, incorporez le cube de volaille et portez à ébullition. Poursuivez la cuisson jusqu'à ce que tous les légumes soient fondants.
Enlevez un peu de bouillon (que vous conservez pour réajuster la texture du velouté), versez la crème, le lait et mixez. Vérifiez l'assaisonnement.

Au moment de servir les soup bowl, versez le velouté dans un bol et déposez les différents éléments de la garniture sur le dessus.





Gratin de butternut au blé, bacon et parmesan

En ce moment on est en plein dans les travaux de rénovation d'une maison, du coup les weekend c'est repas de chantier à gogo !! je suis donc à la recherche chaque semaine d'un nouveau plat pour nourrir tous les gentils copains qui nous aident :)

J'essaie de faire des plats assez copieux, car les travaux ça creuse, mais qu'ils soient aussi équilibrés et variés.

Le weekend dernier j'avais un butternut au frigo et je me suis dit que je pouvais en faire quelque chose. Pour changer des soupes, j'ai voulu le tenter en gratin avec ce que j'avais dans mes placards : de l'ébly et pour relever le tout j'y ai ajouté un peu de bacon et du parmesan.

Et voilà comment est née cette recette, que je referais car on s'est régalé et c'est très rapide à réaliser.




image Gratin de butternut au blé, bacon et parmesan



Ingrédients pour 6 personnes :


- 1 butternut
- 20g de beurre
- 1 cube de bouillon de légumes
- 2 verres de blé
- 1 échalote
- 50g d'allumettes de bacon
- 60g de parmesan
- 10cl de crème liquide
- gruyère râpé



Pelez le butternut, ôtez le pépins et coupez-le en gros cubes. Plongez-les dans de l'eau bouillante salée avec le bouillon de légumes et cuisez jusqu'à ce qu'ils soient fondants. Conservez le bouillon pour la cuisson du blé, puis écrasez le butternut avec un presse purée et du beurre. Vérifiez l'assaisonnement, puis versez le tout dans le fond de votre plat à gratin.

Épluchez l'échalote et coupez-la finement. Faites-la revenir dans une poêle avec un peu de l'huile d'olive. Lorsqu'elles ont légèrement coloré, ajoutez le blé, puis versez 4 louches de bouillon. Cuisez le tout à feu fort. 
Lorsque le blé est cuit et le bouillon évaporé, ajoutez les allumettes de bacon. Faites revenir à feu doux, puis versez la crème et le parmesan râpé.

Déposez le blé sur le butternut, recouvrez de gruyère râpé et faites gratiner 15-20 minutes à 180°C.


mardi 24 janvier 2017

Dôme glacé et meringué : vanille coeur passion

J'avais envie de fraîcheur et d'un peu d'exotisme lorsque j'ai imaginé ce dessert. Je suis donc partie sur un entremets glacé sous forme de dôme, composé d'une glace à la vanille, un sorbet passion, une meringue et un glaçage passion.

Une alliance de douceur et gourmandise, et une petite touche craquante avec la meringue.

Le sorbet passion n'est volontairement pas trop sucré car il y a assez de sucre dans les autres préparations pour que ce soit équilibré.






Ingrédients :

Crème glacée vanille :                 Sorbet passion :
- 50cl de lait (entier)                   - 50cl de purée de fruit de la passion
- 1 gousse de vanille                    - 12.5cl d'eau
- 4 jaunes d’œufs                        - 100g de sucre
- 120g de sucre                            - 50g de glucose

Meringue :
- 2 blancs d'oeuf
- 100g de sucre

Crème glacée vanille
Réalisez une crème anglaise : Versez le lait dans une casserole. Fendez la gousse de vanille en 2, grattez l'intérieur et déposez le tout dans le lait. Portez le lait à ébullition
Fouettez les jaunes avec le sucre dans un saladier. Lorsque le lait bout, ôtez la gousse et versez une petite partie dans les jaunes, tout en fouettant. Versez un peu plus de lait, fouettez et reversez le tout dans la casserole. Cuisez à feu moyen en remuant à l'aide d'une spatule (en formant un 8 pour remuer de manière homogène). Stoppez la cuisson lorsque la crème commence à s'épaissir (=82°C) mais attention à ne pas la faire bouillir, sinon vous obtiendrez des œufs brouillés !! Débarrassez dans un saladier propre et laissez refroidir.
Lorsque la crème anglaise est froide, versez-la dans la sorbetière et turbinez pendant 30 minutes.

Sorbet passion
Versez l'eau, le sucre et la glucose dans une casserole. Portez à ébullition jusqu'à ce que le sucre soit dissout, puis incorporez la purée de fruits. Mélangez et laissez refroidir.
Passez le jus de passion à la sorbetière pendant 30-40 minutes puis dressez dans des minis moules en silicone. Conservez au congélateur toute une nuit.

Meringue 
Fouettez les blancs d'oeuf et ajoutez le sucre progressivement lorsque les blancs ont commencé à monter. Garnissez une poche à douille de meringue et dressez sur du papier sulfurisé en forme de mini disque. Enfournez pendant 1h à 110°C.

Dressage 
Remplissez à moitié les moules dômes avec de la glace à la vanille, ajoutez l'insert à la passion, recouvrez d'un peu de glace vanille et finissez par le disque de meringue.

Laissez toute un nuit au congélateur avant de les démouler.

Au moment de les manger, sortez-les 15 minutes avant pour que la glace soit moelleuse.



image Dôme glacé et meringué : vanille coeur passion


Gratin dauphinois pomme de terre, patate douce

Voilà une variante du classique gratin dauphinois pour apporter une petite touche d'originalité à vos repas : j'y ajoute de la patate douce et une infusion ail-romarin. C'est une tuerie et je me demande si je ne préfère pas cette version à la classique !!

J'ai découvert cette recette sur le blog La passion de mimi.

Je vous laisse la tester et me dire ce que vous en pensez :)


image Gratin dauphinois pomme de terre, patate douce



Ingrédients pour 4-6 personnes :

- 400g de pommes de terre
- 600g de patates douce
- 50cl de crème entière liquide
- 2 gousses d'ail
- 1 branche de romarin
- 200g de gruyère râpé



Faites chauffer la crème dans une casserole avec la branche de romarin et la gousse d'ail entière (pelée, et écrasée à l'aide d'un couteau).
Lorsqu'elle bout, arrêtez le feu, couvrez et laissez infuser pendant 15 minutes.

Pelez les pommes de terre et les patates douce, puis coupez-les en rondelles : idéalement à l'aide d'une mandoline si vous en avez une, vous gagnerez du temps et pourrez réaliser de fines rondelles (pour faciliter une cuisson homogène).

Préchauffez le four à 160°C.

Pour le dressage dans votre plat, commencez par verser 2 cuillères à soupe de crème (vous aurez préalablement enlevé la branche de romarin et les gousses d'ail.) Déposez une couche de patate douce, une couche de pomme de terre et assaisonnez de sel et poivre. Recouvrez d'un peu de gruyère et de crème. Reproduisez l'opération en finissant par une couche de gruyère.

Enfournez pendant 45 minutes voir 1h.



lundi 12 décembre 2016

Stollen aux fruits secs de Christophe Felder

En ce moment j'ai envie de gâteaux aux saveurs épicées et réconfortantes, de bonnes gourmandises à tremper dans un chocolat chaud maison...mmmmmh !! je pense que le temps et la période n'y sont pas pour rien :)

Du coup j'ai voulu essayer de réaliser un stollen. Une spécialité allemande qui est une sorte de pain ou massepain très parfumé, garni d'amandes, raisins secs et fruits confits.

J'ai choisi la recette de Christophe Felder pour mon 1er essai :)

Par contre j'ai remplacé les oranges et citrons confits par des cranberries et je n'ai pas fourré le stollen d'un rouleau de pâte d'amande car je ne suis pas fan de ce procédé.


=> Verdict : des saveurs délicieuses car c'est une recette très parfumée donc top. Le seul bémol c'est la texture, je recherchais un stollen plus dense car ici on obtient plus un effet brioché.
Donc je trouve que cette recette est une très bonne brioche au fruits secs, épices et raisons secs mais pas tout à fait un vrai stollen (je préfère vous prévenir avant que vous vous lanciez dans cette recette).





image Stollen aux fruits secs de Christophe Felder



Ingrédients pour un gros Stollen (35cm x 10cm) :

Levain :
- 10g de levure fraîche
- 5cl de lait entier
- 60g de farine

Pâte :
- 380g de farine
- 1 œuf
- 80g de sucre
- 12cl de lait entier
- 100g de beurre mou
- 10g de levure fraîche
- zeste d'une 1/2 orange et d'un 1/2 citron
- 1 demi c. à c. de cannelle
- 5g de sel

Garniture :
- 80g d'amandes
- 40g de noisettes
- 120g de raisins secs
- 120g de cranberries
- 2 c. à s. de rhum
- 250g de pâte d'amande (facultatif)


Commencez par préparer le levain en mélangeant le lait tiède à la levure puis ajoutez la farine. Recouvrez des 380g de farine et laissez reposer 45 minutes.

En attendant torréfiez les amandes et noisettes : coupez-les grossièrement à l'aide d'un gros couteau et déposez-les sur la plaque de votre four. Allumez le grill du four et faites dorer les fruits secs jusqu'à ce qu'ils colorent. 
Faites macérer les raisins secs dans le rhum tiède.

Après le repos du levain, lancez votre pâte en y ajoutant tous les ingrédients et pétrissez pendant 10 minutes. Formez une boule de pâte, recouvrez-la de film alimentaire et faites pousser 1h à 30°C.

Dégazez la pâte, incorporez la garniture et étalez la pâte en rectangle. Si vous souhaitez y ajouter le boudin de pâte d'amande alors positionnez-le sur un bord du rectangle. Rabattez la pâte vers l'autre extrémité en débordant puis repliez sur elle-même la partie qui dépasse (forme particulière du stollen).

Déposez le sotllen sur une plaque de four et enfournez-le pendant 45 minutes à 170°C. Sortez le stollen, badigeonnez-le de beurre fondu et ré-enfournez 2 minutes. Refaites cette opération 2 fois, puis saupoudrez de sucre glace à la sortie du four.


Velouté de radis noir au bacon

Allez on se lance dans un nouveau velouté : à base de radis noir. Généralement c'est un produit que nous consommons cru (en bouchées apéritives avec du St Môret et du jambon blanc ou en salade en le râpant). 

Mais comme j'avais déjà entendu que c'était bon en soupe, j'ai voulu tester, surtout que le radis noir est très bon pour la santé : détox, riche en vitamines et favorise la digestion.

Donc pour le mettre en valeur je suis restée simple et je l'ai associé à la pomme de terre et un peu de bacon, car j'avais vraiment envie que l'on sente le goût du radis noir.

Allez voilà la recette.







Ingrédients pour 4 personnes :

- 1 gros radis noir ou 2 normaux
- 2 pommes de terre
- 100g d'allumettes de bacon
- 10cl de crème liquide


Pelez les radis noir et les pommes de terre, puis coupez-les en gros cubes.

Faites revenir les allumettes de bacon dans une cocotte (gardez-en un peu de côté pour les ajouter au moment de servir). Lorsqu'ils ont légèrement grillés, ajoutez les cubes de radis et de pommes de terre.
Recouvrez d'eau et laissez cuire pendant 25 minutes.

Lorsque les légumes sont cuits, ajoutez la crème liquide et mixez-le tout. Vérifiez l'assaisonnement, versez dans vos contenants et parsemez d'allumettes de bacon restantes.

lundi 28 novembre 2016

Cookies aux olives vertes et gruyère

Et si pour changer on faisait des cookies salés pour l'apéro !

Ils se font en quelques minutes, et au niveau texture ils sont biens car crousti-moelleux :) il faut juste les faire assez petits pour faciliter la dégustation, contrairement à la version sucrée.

Ici j'ai choisi les olives vertes et le gruyère mas vous pouvez utiliser d'autres ingrédients pour varier les saveurs : chorizo, bacon, olives noires, feta...




image Cookies aux olives vertes et gruyère




Ingrédients pour 15 cookies :

- 150g de farine
- 75g de beurre 1/2 sel mou
- 1/2 sachet de levure
- 1 œuf
- 50g d'olives vertes
- 50g de gruyère râpé
- poivre



Mélangez le beurre mou avec la farine, la levure et l’œuf pour obtenir une pâte homogène. Ajoutez le poivre, les olives vertes coupées en 4 et le gruyère.

Préchauffez le four à 160°C.

Formez des petites boules de pâte que vous déposez sur une plaque allant au four. Enfournez pendant 20-25 minutes, ils doivent avoir légèrement colorés.

Laissez refroidir et conservez-les dans une boîte en fer pour qu'ils gardent leur croustillant.


mardi 22 novembre 2016

Brioche suisse : crème pâtissière et pépites choco

Si vous voulez préparer un bon p'tit dèj "fait-maison" pour le weekend, cette recette est faite pour vous !!

La brioche suisse se compose d'une pâte à brioche, garnie de crème pâtissière et de pépites choco. C'est simple à réaliser, vous pouvez les préparer à l'avance et c'est un succès garanti :)

J'ai trouvé la recette sur le blog Un déjeuner au soleil avec une crème pâtissière particulière qui reste moelleuse après cuisson.




image Brioche suisse : crème pâtissière et pépites choco



Ingrédients pour 8 brioches

Pâte à brioche :                           Crème pâtissière :
- 250g de farine                            - 180g de lait (18cl)
- 2 œufs                                       - 70g de crème entière
- 90g de beurre mou                     - 50g de sucre
- 40g de sucre                              - 2 jaunes d'oeuf 
- 12g de levure fraîche                 - 1 gousse de vanille
- 1 c. à c. rase de sel                    - 20g de maïzena

- 50g de chocolat noir
- 1 œuf pour la dorure


Pâte à brioche :
Versez tous les ingrédients sauf le beurre dans la cuve du batteur ou dans un saladier. Commencez le pétrissage pour mélanger tous les ingrédients, puis incorporez le beurre coupé en morceaux. Pétrissez pendant 5 minutes pour obtenir une belle pâte lisse. Formez une boule, couvrez d'un film plastique et laissez pousser pendant 1h30 à 30°C.

Crème pâtissière :
Versez le lait et la crème dans une casserole, ajoutez la gousse de vanille fendue en 2 et portez à ébullition.
Dans un saladier, fouettez les jaunes avec le sucre, puis la maïzena. Lorsque le lait bout, versez une petite partie sur les jaunes, tout en fouettant puis reversez le tout dans la casserole. Fouettez sur le feu jusqu'à ce que le mélange épaississe et bout. Débarrassez dans un plat pour qu'elle refroidisse.

Lorsque la pâte à doublé de volume, dégazez-la (= travaillez avec les mains pour répartir le gaz). Étalez la pâte en rectangle d'1cm d'épaisseur et recouvrez une moitié de crème pâtissière. Parsemez de pépites de chocolat et refermez.

Pour faciliter la découpe, réservez la pâte au frigo pendant 30 minutes. Sinon vous pouvez pré-couper la pâte en bandes et finir la découpe après cuisson.

Dorez les bandes avec l’œuf battu (vous pouvez aussi parsemez du sucre perlé) et enfournez pendant 15 minutes à 180°C.
Les brioches ne doivent pas trop colorer pour rester moelleuses. Laissez refroidir avant de les déguster. 

Pour la conservation vous pouvez les congeler ou pour quelques jours, les garder dans une boîte hermétique.



mardi 15 novembre 2016

Butternut farci aux céréales (quinoa, boulghour, blé), lardons et chèvre

On a souvent tendance à manger le butternut en soupe car c'est très bon, que ce soit en solo ou en association avec un autre légume on se régale à tous les coups !! Mais bon la soupe ça va un moment aussi :) 

Donc là je vous propose de le cuisiner en version "farci" car c'est très bon, ultra simple à réaliser et ça vous fait un plat complet !

J'avais déjà posté une recette de ce style mais avec une farce plus "exotique" : cacahuètes-curry (recette ici), ce coup-ci je suis resté plus classique et je l'ai relevé avec un peu de chèvre.



image Butternut farci au quinoa, lardons et chèvre




Ingrédients (pour 2 personnes) :

- 1 butternut
- 70g de céréales (quinoa, boulghour, blé) ou du riz
- 2 tranches de poitrines fumées
- 1 échalote
- 1/2 bûche de chèvre
- 1 branche de romarin


Préchauffez le four à 200°C.

Lavez le butternut (car après cuisson vous pourrez manger la peau, comme sur les pommes de terre).
Coupez-le en 2 dans la longueur et enlevez les graines avec une cuillère à soupe.
Creusez-le sur toute la surface, en laissant un peu de chair proche de la peau pour ne pas le percer. Déposez une noisette de beurre au fond de chaque moitié, une 1/2 branche de romarin et enveloppez-les dans du papier aluminium (en papillote). Enfournez pendant 45 minutes ou 1h suivant la taille du butternut.

Préparation de la farce :
Coupez la chair du butternut en dés, ciselez une échalote et coupez la poitrine fumée en petits lardons. Faites revenir le tout dans une poêle jusqu'à ce qu'ils dorent. Puis arrosez de 15cl d'eau et laissez bouillir. Lorsque l'eau bout, versez le mélange de céréales, laissez bouillir quelques minutes, arrêtez le feu et couvrez pour finir la cuisson.
Vérifiez l’assaisonnement et réajustez si besoin.

Dressage :
Lorsque les moitiés de butternut sont cuites, garnissez-les de farce, recouvrez de rondelles de chèvre et faites gratiner 10 minutes au four.


dimanche 6 novembre 2016

Gaufres de Liège

Qui n'aime pas les gaufres ?? et encore plus les gaufres de Liège, vous savez celles qui sont bien beurrées et croustillent avec leurs gros grains de sucre...un petit délice !!

La particularité des ces gaufres est qu'elles sont réalisées à partir d'une pâte levée, qui contient pas mal de beurre et du sucre cassin ou perlé (gros grains).

C'est ultra simple à réaliser, il faut juste patienter le temps que la pâte lève, et pour la cuisson, au gaufrier comme pour les gaufres classiques.

Pour profiter de toute ses saveurs c'est meilleur de les déguster tièdes mais si vous n'avez pas tout englouti et qu'il vous en reste le lendemain, vous pouvez les conserver dans une boîte hermétique et les passer au grille-pain pour leur redonner leur moelleux !!

Pour mon 1er essai je vous propose une recette trouvée sur un site où je ne suis jamais déçue : La Cuisine de Bernard.




image Gaufres de Liège



Ingrédients pour une dizaine de petites gaufres :

- 250g de farine
- 15g de sucre
- 5g de levure fraîche
- 1 œuf
- 110g de lait (=11cl)
- 70g de beurre doux
- 70g de beurre 1/2 sel
- 125g de sucre perlé


Si vous avez un batteur, versez tous les ingrédients dans la cuve sauf le beurre et le sucre perlé, sinon faites de même dans un saladier et pétrissez à la main. Pour le batteur, pétrissez la pâte 10 minutes avec le crochet.
Lorsque vous obtenez une pâte, incorporez au fur et à mesure les beurres coupés en morceaux et pétrissez jusqu'à l'incorporation complète.

Couvrez avec un film transparent et laissez pousser pendant 1h30 à 35°C.

Au bout d'1h30 de pousse, dégazez la pâte (chassez l'air) et ajoutez le sucre perlé. Répartissez-le dans l'ensemble de la pâte et confectionnez des petites boules (environ 7cm de diamètre).

Faites chauffer le gaufrier et déposez les boules de pâte une à une. Refermez le gaufrier, n'hésitez pas à appuyer pour bien aplatir les gaufres et laisser cuire jusqu'à ce qu'elles colorent.

Laissez-les tiédir et dévorez-les !!!


dimanche 30 octobre 2016

Pâte à pizza fait-maison, comme le pizzaïolo !!

Grâce à une émission spéciale Italie des Carnets de Julie (de Julie Andrieu), j'ai enfin réussi à faire une pâte à pizza quasiment comme le pizzaïolo !!

yououuououhhhouououu ! 

Je ne me déclare pas encore "pizzaïolette" mais je trouve que c'est un bon début et surtout j'ai compris 2,3 trucs pour réussir une bonne pizza à "l'italienne". 
Donc voilà les astuces pour avoir une pâte fine, croustillante et savoureuse...

Bon pour commencer la recette y est pour quelque chose, donc ici j'ai repris celle proposée par Alba Pezone (d'origine Napolitaine qui a écrit plusieurs livres sur les pizzas).

Ensuite le choix du type de farine que vous utiliserez va jouer sur la texture et la saveur de votre pâte. C'est à dire que vous pouvez jouer sur un mélange de farine, normale et complète, ou un mélange de farine T45 et T55.

Une fois que votre pâte est prête (humide, molle mais pas collante), vient le moment du pétrissage et là c'est tout un art. Honnêtement pour faire un bon pétrissage, ici oubliez le robot et lancez-vous à la main car il faut claquer la pâte :) !! et oui au moins une dizaine de fois pour donner de l'élasticité à votre pâte.

Voilà la pâte est prête, elle a bien reposé (8h!!), maintenant une autre étape cruciale : la cuisson. 

Juste avant de parler cuisson, petite parenthèse sur la garniture : attention à ne pas trop charger votre pizza (ce que l'on a tendance à faire quand on est de généreux gourmands). Votre pizza aura quand même du goût et pour une bonne cuisson il faut laisser respirer la pâte. Donc allez-y mollo :)

Allez on repart sur la cuisson : comme la plupart d'entre nous n'avons pas de four à pizza voilà l'astuce pour y remédier et atteindre des chaleurs maximum avec nos fours ménagers.
Une pizza cuit en 5-6 minutes donc nous ce ne sera pas aussi court mais en 15-20 minutes c'est faisable. Il faut allumer le grill de votre four et laisser la plaque lèche frite pendant 30 minutes (pour qu'elle absorbe un max de chaleur) puis on cuira la pâte directement sur la plaque en 2 fois, je vous dis tout dans la recette ci-dessous.

Pour résumer les secrets d'une bonne pâte à pizza, version Italie (fine, croustillante et savoureuse), il faut :

- une bonne recette
- le choix de la farine est important
- un pétrissage à la main pour lui donner du corps
- du repos
- pas trop de garniture pour laisser respirer la pâte
- une cuisson rapide et saisissante



image Pâte à pizza fait-maison, comme le pizzaïolo !!



Ingrédients pour 2 pâtes :

Pâte à pizza :                                      Garniture :
- 300g de farine T45                             - une petite boîte de chair de tomate                 
- 200g de farine complète                    - un oignon
- 320g d'eau                                         - origan                           
- 8g de levure fraîche                           - une bûche de chèvre
- 2 c. à c. de sel                                   - 7 tranches de poitrine fumée
                                                           - gruyère
                                                           

Pâte à pizza :
Versez tous les ingrédients dans la cuve du robot et lancez le façonnage avec le crochet. Lorsque la pâte se décolle de la cuve, récupérez-la et commencez à la claquer. C'est à dire que vous tenez une extrémité à pleine main et vous la claquez sur le plan de travail. Cela donne une bande que vous repliez sur elle-même, puis vous reproduisez l'opération une dizaine de fois. Formez une boule que vous déposez dans un saladier recouvert d'un torchon et vous l'oubliez 8h dans votre frigo.

La sauce tomate :
Émincez l'oignon en fines lamelles que vous faites revenir dans une poêle, jusqu'à ce qu'ils soient fondants.
Faites chauffer la chair de tomate dans une cocotte avec du sel du poivre, et un peu de sucre (à doser suivant l'acidité des tomates). Laissez mijoter 30 minutes et mixez. Ajoutez de l'origan et les oignons confits. réservez au frigo.

Le lendemain, sortez la pâte du frigo, laissez-la revenir à température ambiante pendant 30 minutes. En attendant lancez le grill du four avec le lèche-frite à l'intérieur. 
Etalez-la à la main ou au rouleau.Puis badigeonnez-la d'huile d'olive et recouvrez de 5 cuillères à soupe de sauce tomate, pas plus sinon la pâte ne cuira pas, et vous l'étalez partout sauf sur les bords. Déposez la pizza sur votre plaque brûlante et enfournez pendant 6-8 minutes à 250°C (pas de chaleur tournante) : la pâte doit buller.

Ensuite on dépose le reste de la garniture : les tranches de poitrine fumée, le chèvre parsemé en petits morceaux et un peu de gruyère râpé. On enfourne à nouveau 6-8 minutes et c'est bon !!

Il n y a pas qu'à la déguster bien chaude pour qu'elle croustille et développe ses saveurs.

Allez à vous de vous lancer et de me donner vos impressions...

Dernière chose, cette recette est pour 2 boules de pâte, sachez que vous pouvez congeler la pâte crue et la sortir la veille, ça marche très bien :) 


lundi 17 octobre 2016

Bouchées poireaux, patate douce, feta

Une recette de saison avec de la patate douce, des poireaux et un peu de feta.

J'aime beaucoup cette recette car elle s'adapte à toutes les occasions : c'est à dire qu'on peut la réaliser en minis bouchées pour un apéritif dînatoire ou en utilisant un moule à cake pour une entrée ou accompagnement.

Enfin elle est aussi bonne à la sortie du four que froide.

Et du coup je la choisis pour participer à un défi cuisine spécial "patate" !!

http://recettes.de/defi-patate




image Bouchées poireaux, patate douce, feta





Ingrédients pour une trentaine de bouchées :

- 3 poireaux
- 1 patate douce
- 200g de feta aux herbes de Provence
- 20cl de crème liquide
- 2 œufs



Lavez les poireaux et coupez-les en lamelles. Pelez les patates douces et coupez-les en petits dés.
Dans une poêle, faîtes revenir les poireaux en premier (environ 10 min), puis ajoutez les dés de patate douce.
Mettez à feu doux et laissez mijoter 15 min (les dés de patate douce doivent rester croquants car ils finiront de cuire au four).
Préchauffez votre four à 180°C.
Dans un saladier, mélangez les poireaux, les dés de patate douce, les dés de feta légèrement écrasés, la crème liquide et les œufs battus.
Assaisonnez le tout et remplissez vos moules à bouchées (pour une entrée, utilisez un moule à cake). 

Enfournez 15-20 min, jusqu’à ce que vos bouchées soient dorées.


Roses des sables : beurre de cacahuètes et chocolat

Voilà une petite gourmandise ultra gourmande pour ceux qui aiment le beurre de cacahuètes. Bon ok ce n'est pas light du tout mais tellement bon !! il suffit de ne pas trop en abuser :)

Cette création est née d'un besoin de dessert rapide avec ce que j'avais dans mes placards : du beurre de cacahuètes, des corn flakes et un peu de végétaline dans le frigo...

Et voilà !! des petites bouchées croustillantes, idéales pour accompagner le café ou finir votre repas sur une bonne dose de gourmandise !!

Je vous conseille quand même de privilégier le format "mini" car c'est quand même bien riche et une version plus importante pourrait écœurer je pense.




image Roses des sables : beurre de cacahuètes et chocolat



Ingrédients :

- 150g de corn flakes
- 140g de beurre de cacahuètes
- 35g de végétaline
- 100g de chocolat au lait
- 50g de chocolat noir


Faites fondre les chocolats avec la végétaline.

Faites tiédir le beurre de cacahuètes au micro-ondes (environ 35 secondes). Écrasez grossièrement les corn flakes entre vos mains et mélangez-les avec le beurre de cacahuètes. Versez les chocolats fondus et remuez.

Garnissez les minis caissettes et saupoudrez d'un peu de sucre le dessus.

Conservez-les au frigo au moins 1h et sortez-les qu'au moment de les déguster car elles réchauffent très vite et c'est meilleur bien frais !


Parmigiana : aubergines à la sauce tomate et au parmesan

Allez on se lance dans les gratins pour attaquer l'automne !!

Une recette toute simple mais tellement bonne : les aubergines à la sauce tomate et au parmesan, appelée Parmigiana.

Vous pouvez préparer ce plat la veille et finaliser la cuisson le jour J, comme ça vous gagnez du temps ;)



image Parmigiana : aubergines à la sauce tomate et au parmesan




Ingrédients pour 6 personnes :

- 4 aubergines
- 1 grosse boîte de tomates pelées
- 2 oignons
- origan
- 60g de parmesan
- gruyère


Cuisson des aubergines :
Coupez les extrémités des aubergines puis tranchez-les en lamelles (épaisseur 0.5cm) Placez-les sur la plaque de votre four recouverte de papier sulfurisé. Huilez-les au pinceau et salez-les. Recouvrez de papier sulfurisé et enfournez-les 10 minutes de chaque côté à 200°C.

Sauce tomate :
Émincez les oignons en fines lamelles que vous faites revenir dans une poêle avec de l'huile d'olive. Une fois qu'ils ont coloré, baissez le feu et couvrez pour qu'ils deviennent fondants.

Faites chauffer les tomates dans une casserole avec de l'origan et un peu de sucre en poudre. Une fois que ça bout, laissez cuire pendant 20 minutes à feu doux. Assaisonnez de sel, poivre et mixez. Goûtez à nouveau et rajoutez du sucre si c'est trop acide. Incorporez les oignons.

Montage :
versez une couche de sauce tomate au fond du plat, saupoudrez un peu de parmesan et recouvrez d'aubergines. Reproduisez l'opération 2 ou 3 fois en finissant par un peu de gruyère râpé.

Enfournez 20 minutes à 180°C et dégustez !!